16/05/2004

Petits pois, lait caillé et p'tit bébé.

A la question: "...et tu en es content de tes mains ?", la réponse est parfois:
" Heu, bof."
J'ai donc réussi l'exploit, en moins de 5mn chrono, à enchaîner trois boulettes d'affilée (suis trop forte).
Tout d'abord, j'ai voulu verser un sachet de petits pois congelés dans une casserole. Sachet préalablement mal découpé, donc vidé pour la moitié hors de la casserole, autrement dit directement sur le carrelage (et ce qui est pratique avec les petits pois, particulièrement congelés, c'est que ça ne roule pas de partout...).
Du coup, un poil énervée, je profite du temps de cuisson pour ranger la vaisselle, et donc, fracasser un bol contre l'un des placards. Restons zen, récupérons les morceaux et faisons un puzzle.
Pendant ce temps, en plus des petits pois, j'avais jeté dans la casserole un sachet de quenelles (un truc que je fais parfois avec des quenelles fraîches, plutôt que de les cuire au four pour gagner du temps) mais...qui sortaient du congélateur. Je pense qu'il aurait fallu une caméra pour filmer ma tête quand j'ai découvert qu'au bout de 2mn de cuisson dans l'eau bouillante, il ne restait de mes six petites quenelles qu'une mousse blanchâtre. Je me suis dit: " pas de panique, si je vide le tout dans une passoire, je dois pouvoir récupérer des petits morceaux..." Et bien, rien de rien, niente, nada, elles s'étaient autodétruites toutes les six. Si, si, si!!!
Voilà, c'était un extrais de "Cuisine Amusante" avec maman au foyer qui maitrise moyen/moyen.

Et je rassure ceux qui croiraient qu'on donne l'impression de vivre plein de tracas (qui n'en sont donc pas), tout cela, nous le savons, ne sert qu'à pimenter le quotidien, au cas où on s'ennuierait un brin (en même temps, je ne serais pas contre le fait de remettre la main sur ce satané foutu bon d'achat de 200 euros...)
Alors, relativisons, et par contre, bon courage à tous ceux qui ont de vrais gros soucis.
Je suppose que le fait que Mon'homme ouvre systématiquement un nouveau litre de lait alors que l'ancien, qu'il n'a pas vu, est à peine entamé, n'en fait pas parti. Mais bon, quand on s'aime, il faut savoir boire du lait avec entrain (et en quantité sinon ça tourne).

…Et une bonne nouvelle qui permettra sans aucun doute d'alimenter plus régulièrement ce blog (s'il me reste du temps) :
ON VA AVOIR UN BEBE !!!
Et oui, un vrai qui bouge et qui mangera des petits pois et des quenelles fondues avec joie !
Je suis enceinte de trois mois et ça va. Plutôt bien, même.
Si ce n'est que, pour le coup, il va VRAIMENT falloir déménager (c'est tout petit ici) et autre détail qui n'a rien à voir : les poireaux sont maintenant mes ennemis...on a les ennemis qu'on peut. J'ai offert les derniers qui trainaient dans mon frigo à ma toute nouvelle voisine (plutôt que de les jeter bêtement) qui a trouvé cela un peu étrange comme cadeau de bienvenu... J'aurais préféré avoir des envies, bien basiques, de fraises, par exemple !
C'est prévu pour Novembre (pas les fraises, le bébé).


Futur papa s'interrogeant sur l'avenir ?...


blog mère au foyer

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire