17/10/2016

Le bruit que fait la vie.

Les filles jouant ensemble dans leurs mondes imaginaires, le chat miaulant pour quémander son câlin, les voisins rentrant du travail, les copains copines qui rigolent comme des baleines (l'un de mes préféré): j'aime le bruit que fait la vie (quoique pour le bruit du rire de la baleine, j'ai un doute).
Bien sûr, tout ceci est réducteur, nous savons tous que ça va déraper grave à un moment :
- Les filles finissent par se hurler dessus et rêvent un instant d'être enfant unique. J'en profite pour leur hurler en retour qu'il faut qu'elles arrêtent de crier. Oui, je sais, c'est sot (petite allitération qui n'amuse que moi), le propos et la manière s'annulent
- Le chat se met à miauler à 5h tous les matins car fier de nous ramener des abats, un cadavre, ou même sa souris vivante dans le couloir (aucune envie de câliner, juste de l'égorger...comme sa souris). 
- Les rires des copains se transforment en hurlements, mais vous avez du mal à savoir si c'est du lard ou du cochon et perdez un temps précieux : la plus jeune s'est totalement écrasé le doigt dans une porte et vous n'avez jamais vu un  doigt aussi plat de toute votre vie...et pourtant, vous avez souvent écrasé ceux de vos gnomes - par accident, pas par jeu - vous devriez être blasée.
- L'alarme des voisins se met à sonner : faut-il aller jeter un œil (au risque de se faire trucider) ou faire celle qui n'a rien entendu car elle passait l'aspirateur juste à ce moment là, quelle coïncidence...
Entre nous, le coup de l'aspirateur, ça marche aussi quand vos enfants tentent de s'égorger en vain (car oui, en général, ils échouent): ça couvre bien le bruit, vous ne vous stressez donc pas d'avantage et elles finiront bien par trouver un arrangement quand vous en serez à nettoyer les combles (du temps et de l'énergie précieux à gagner et en plus, votre maison est enfin propre...quoique ça ne dure guère).

Le bruit que fait la vie, c'est aussi écouter sa môme tentant désespérément de communiquer.
Lili-Moon écrivant un livre ( ou du moins, le premier paragraphe) sur le portable (détail important, ça donne une piste pour la suite) :
- Maman, c'est c'été air elle aisse ?
- Hein ???
- Pour mon texte, c'est c'été air elle aisse ?
- Oui !!! C'est la touche Controle + S ! (ctrl+S donc)

Entre nous, la plupart des mères de famille pourraient faire d'excellents cryptologues.

D'ailleurs, Lili-Moon nous a fait part de sa nouvelle orientation professionnelle :
- Plus tard, je voudrais faire désigneur. Ou on dit désigneuse?
- ??? (désigneur comme celui qui désigne, genre délateur?J'espère pas...Désigneur comme...design!) Tu veux faire designer donc!!! (forcément, je préfère).
- Hein, dis, je pourra le faire ?
Pour le faire, rien d'impossible, pour la prononciation et la syntaxe, on va bosser encore un peu.
Bon, tant que tu ne veux pas faire maquettiste de marque-page* comme ta mère... Si, ça existe comme boulot! Mais je vous l'accorde, ça nourrit pas son homme...mais c'est sympa...mais ça paie pas...mais ça permet d'écouter France Inter et Radio Paradise (folk, blues, word music...et pas de pub= sérénité) tout en donnant l'impression de bosser.
J'aime le bruit que fait la vie.


Et le murmure d'une girafe dans un sous-bois, ça compte comme bruit de vie ?...

*non mais je ne fais pas que des marque-pages non plus, je fais des cartes pop-up aussi, mon honneur est donc sauf, n'est-il point?

Plus d'images oniriques sur le nouveau site: nouveautés-Au pays des chimères 



Pour plus d'actualité, la page facebook du site: mere-au-foyer-mais-pas-que/1406337782921699?fref=ts



Chroniques mère au foyer... 

2 commentaires:

  1. Petit test pour vérifier que les commentaires fonctionnent (ce qui ne semble pas le cas)...

    RépondreSupprimer
  2. En fait, si, ça fonctionne...(qu'est-ce qu'on s'amuse!)

    RépondreSupprimer